Où revendre de la ferraille et autres métaux au meilleur prix?

Il existe de nombreuses façons de gagner de l’argent, par exemple en vendant de la ferraille et du métal. De cette façon, vous participez au recyclage et tirez profit de la ferraille et du métal. Comment vendre de la ferraille ou d’autres métaux ? Vous trouverez une explication détaillée de l’achat et de la vente des objets ferreux (fer, metal, argent, laiton)  électriques par kilo .

Métaux ou ferraille

En ce qui concerne les métaux, certains objets ferreux  ont plus de valeur que d’autres. Par exemple, le cuivre a la valeur la plus élevée, suivi du zinc et enfin du plomb, de l’aluminium et de l’acier. Pour revendre de la ferraille et du métal à un ferrailleur, vous devez d’abord disposer d’un entrepôt. Vous pouvez décider de collecter tous les métaux des appareils non utilisés, comme les vieux câbles, l’évier, le garage, bref, tout ce que vous n’utilisez pas et qui contient des métaux. Vous pouvez également prendre autant que vous le pouvez dans les conteneurs des voisins qui n’en ont pas besoin. Si cela ne nuit pas à votre sécurité, vous pouvez également utiliser des métaux trouvés sur les marchés aux puces et dans les bâtiments abandonnés. Rendez-vous sur u site spécialisé pour plus d’infos sur le prix d’achat en euros du laiton par kilo à un ferrailleur.

Qui achète de la ferraille ?

Outre les ferrailleurs indépendants, certaines entreprises achètent également de la ferraille pour la production d’autres biens. SAUGAL FERS est l’une de ces entreprises, spécialisée dans la collecte, le recyclage et le commerce du fer et d’autres métaux tels que le cuivre, le zinc, l’aluminium, le bronze et le plomb. Ses fournisseurs sont des professionnels tels que des industriels, des machinistes, des tourneurs et des particuliers, c’est-à-dire ceux qui se débarrassent simplement des déchets métalliques. Ils contribuent ainsi à une approche responsable de l’environnement. SAUGAL FERS est très solvable dans ses relations avec les fournisseurs et effectue des paiements rapides pour les métaux. En raison du poids des métaux et de la distance qui sépare le siège de l’entreprise, celle-ci peut se rendre en voiture sur le site de collecte. Cependant, quelle que soit la quantité que vous pouvez revendre, vous pouvez vous rendre sur leur site pour le stockage. Les métaux moins précieux tels que le cuivre, l’acier inoxydable, le cuivre, le zinc, le plomb, l’aluminium, etc. peuvent vous rapporter un bénéfice. Ces métaux sont souvent recherchés par les ferrailleurs qui les achètent pour les transformer et fabriquer d’autres articles. Il serait donc inutile de se débarrasser de la vieille ferraille. Au contraire, vous pouvez les revendre en les retirant des appareils électroménagers inutilisables ou d’autres produits de haute technologie.

Quels métaux sont au meilleur prix ?

Le métal le plus vendu et le plus cher après l’or est le cuivre. Ses prix augmentent régulièrement et ne sont pas inférieurs à 5,60 euros. Vous trouverez certainement des acheteurs pour ce matériau. C’est un pari sûr qui vous permettra de gagner un montant plus ou moins important. 

Le zinc et l’acier inoxydable ont des valeurs comparables et peuvent atteindre un montant minimal. Cela dépend de la quantité que vous voulez vendre. Le prix du zinc est d’environ 2,41 euros et celui de l’acier inoxydable de 2,25 euros.  En dehors de ces métaux, d’autres métaux tels que le plomb, l’aluminium, l’acier, la ferraille et le fer se vendent à moins de 2 euros. Pour réaliser un bénéfice sur ces métaux, vous devez en vendre de grandes quantités. N’hésitez donc pas à vous débarrasser des métaux anciens et encombrants. N’oubliez pas qu’il y a plusieurs avantages à vendre les métaux que vous n’utilisez plus. Il vous permet de libérer de l’espace dans votre maison, d’en tirer quelques ressources et de participer à la création d’autres biens tout en restant respectueux de l’environnement. Que vous soyez un professionnel ou un particulier, vendez vos vieux métaux pour réduire le risque de changement climatique.

 

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Nous contacter

Une question ? Une suggestion ? Laisser un mot